Rencontre périodique du COPIL de Share-Net Burkina Faso

Posté par août 4, 2022

Rencontre périodique du COPIL de Share-Net Burkina Faso

Les membres du COPIL de Share-Net Burkina (SN-BF) ont tenu leur traditionnelle réunion trimestrielle le mercredi 27 juillet 2022 à Ouagadougou. L’objectif de cette réunion est de faire le point des activités réalisées au cours des trois derniers mois et recueillir des recommandations pour l’implémentation de activités des prochains trimestres.
Share-Net Burkina Faso conformément au plan d’action et aux objectifs de la plateforme organise chaque trimestre une rencontre périodique avec les membres du comité de pilotage. Les réunions trimestrielles permettent au COPIL d’évaluer le chemin parcouru au cours du trimestre, de capitaliser les acquis et de se donner de nouvelles orientations pour le trimestre à venir.
L’agenda de la rencontre a porté d’abord sur une présentation faite par la chargée de projet . Cette présentation a permis aux membres du COPIL de se familiariser avec les principales réalisations du trimestre. De cet exposé, il est ressorti que le trimestre a été marqué par des activités de renforcement de capacités, réseautage, partages et production de connaissances et de communication. Une avancée remarquable dans
l’implémentation de la plateforme a été également soulignée lors de la présentation. Ce sont entre autres l’accroissement du réseau de Membres de SN-BF, la bonne représentation de SN-BF à la conférence de cocréation de Share-Net International avec des propositions de projets en cours, la forte mobilisation des partenaires de l’ambassade pour les activités de la plateforme du fait de son implication, et la mise en réseau des plateformes de DSSR.
Du reste quelques insuffisances/défis sont à relever notamment sur la mobilisation des PTF et donateurs pour diversifier les financements, l’insuffisance de partage des ressources et produits des connaissances de la part des acteurs locaux et l’absence d’un plan stratégique à long terme qui prendra en compte le volet plaidoyer.
Des phases d’échanges ont permis au COPIL d’apprécier le niveau de réalisation des activités, échanger sur les difficultés en vue de proposer des stratégies pour lever les goulots d’étranglement. Ils ont formulé des recommandations en lien avec la recherche et la communauté de pratique (Cdp). Il s’agit entre autres de l’implication des encadreurs des étudiants dans le cadre de l’octroi des subventions aux jeunes chercheurs et la création d’une synergie d’action avec d’autres acteurs intervenant dans le domaine de l’Interruption Sécurisée de Grossesse (ISG) selon la loi pour la mise en œuvre de la Cdp sur l’ISG selon la loi.

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.